Gla gla gla (ou le Frappuccino piégé by Starbucks)

Publié le 13 Juillet 2012

Bon, déjà, vu la température en ce moment digne d'un mois d'octobre, je sais, vous allez me dire que c'est une drôle d'idée de commander un Frappuccino. N'empêche, là, je ne peux pas m'empêcher de râler.

Gla gla gla (ou le Frappuccino piégé by Starbucks)

Il faut dire que ça avait très mal commencé. Mon prénom fut déjà très mal orthographié par la barista. Pas vexée, j'ai mis cela sur le compte de la fatigue. (Tout en ne pouvant m'empêcher de penser que dans ce cas-là, il vaut mieux ne rien écrire). Et puis bon, ça a fait rire mes amis...

Mais voilà que mon pauvre "Frappuccino Mocha Light" - une formule presque débitée machinalement, depuis le temps! - se révèle être un véritable bloc de glace. De la glace qui fait froid aux mains, qui fait mal aux dents, mais surtout de la glace sans goût, quand enfin on est parvenu à en briser, non sans mal, les cristaux avec la paille. Quel geste élégant! Le café se fait à peine sentir dans tout ça. Il attend la fonte des glaces...

Gla gla gla (ou le Frappuccino piégé by Starbucks)

Rédigé par Claire

Publié dans #marques produits convivialité cafés

Repost 0
Commenter cet article